L’Ordre Composite

Cet ordre s’est développé à Rome et, comme indique son nom, est le résultat de la combinaison des ordres Ionique et Corinthien. Notamment, le chapiteau de la colonne composite est une combinaison de volutes ioniques et de feuilles d’acanthe corinthiennes.

Corinthian capital depicted with ornate flutes and decorations in the shape of leaves.
Chapiteau d’une colonne corinthienne (Chiswick House, Londres)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/b1dbae9b-d78f-4a12-90af-1a91991cc4c2 by orangeaurochs

L’ordre composite

L’ordre Composite est un ordre mélangé, parce que le chapiteau est un ensemble des ordres Ionique et Corinthien. Cet ordre est essentiellement considéré comme le précédent, sauf pour le chapiteau, sans énormes différences par rapport au chapiteau à celle au-dessus ou au-dessous du chapiteau.

Dans plusieurs versions, il y a généralement des décorations situées au centre des volutes. La colonne est de dix diamètres de haut, bien que, comme avec tous les ordres, ces détails peuvent être ajustés par l’architecte pour des bâtiments particuliers.

An illustration of the Five Architectural Orders engraved for the Encyclopédie, vol. 18, showing the Tuscan and Doric orders (top row); two versions of the Ionic order (center row); Corinthian and Composite orders (bottom row).
Illustration des 5 ordres classiques: en partant du sommet on a les ordres Toscan et Dorique, à suivre on a deux versions de l’ordre Ionique et à la fin on a les ordres Composite et Corinthien.
Sorgent d’image: https://en.wikipedia.org/wiki/Classical_order

On ne trouve pas cet ordre dans l’architecture de l’Antiquité Grècque, et jusqu’à la Renaissance il n’était pas classifié comme un ordre séparé. Il était considéré comme forme romaine impériale de l’ordre corinthien. L’Arc de Tite, à Rome, est parfois cité comme le premier exemple important survivant de cet ordre. Il a probablement été inventé avant le règne d’Auguste, mais certainement avant sa mort.

The Arch of Titus (IV): a single stone arch that stands 15 meters, with various tourists surrounding the base.
Arc de Tite
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/587b723c-b141-4a06-b831-f37fcfa796b9 by isawnyu

Sebastiano Serlio est le premier écrivain de la Renaissance qui mentionne cet ordre dans son livre “I Sette Libri d’Architettura”, comme un ordre séparé, au lieu d’une évolution de l’ordre Corinthien.

Palazzo del Capitaniato photo from the bottom up. There is a single arch that sits in the middle, the bottom half is a rusty pink color while the top is tan. There are various ornaments that compose the structure.
Palazzo del Capitaniato (Vicence)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/ea8cd27d-05d9-4c85-830c-a9c3b722bae1 by Pedro Nuno Caetano

Les caractéristiques du style composite

Le caractéristiques de ce style sont les suivantes:

  • colonnes hautes et minces (10 diamètres de haut) qui peuvent délimiter la conception des colonnes ou les matériaux;
  • chapiteaux à feuilles d’acanthe avec de grands rouleaux (son entablement montre une frise et une corniche sculptées de manière ostentatoire);
  • les volutes du chapiteau composite ont été adaptées des plans du chapiteau phénicien et égyptien. Ils sont grands, et certains ornements sont généralement placé entre les volutes;
  • les entablements sont les plus hauts de tous les ordres (2 diamètres de haut). De bas en haut, il présente l’architrave, la frise et la corniche;
  • la décoration composite reflète un sentiment de triomphe. Elle a été utilisée pour représenter la victoire, le prestige, l’opulence et le succès.
Zoomed in photo of arches on the inside roof of the Pantheon
Chapiteaux de l’ordre Corinthien – Piliers et colonnes soutenant le toit du portique du Panthéon à Rome
Sorgent d’image:https://search.creativecommons.org/photos/beccd621-7de9-464a-8b9d-22d3ed201076 by isawnyu

L’ordre composite plus tard dans l’histoire

Le Palazzo Madama, à Turin, est un grand bâtiment historique qui doit son nom aux veuves résidentes des ducs de Savoie du 17ème siècle. Aujourd’hui, il abrite le Musée des Arts Anciens. Malgré son nom, il est une grande collection de peintures, statues et ornements d’église.

Monumental staircase by Juvarra, 1718-21 in Palazzo Madama, Turin (10). Large arches windows line the left side of the photo where a staircase begins and wraps up the the middle right side of the picture.
Palazzo Madama à Turin – Escalier monumental (1718-1821)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/860a08b9-081b-4064-bc0d-d7607b14475d by Prof. Mortel
Bedchamber of Madame Real, 1708-1709; Palazzo Madama, Turin (4). Picture of the ceiling art with various angels and warriors. Moreover, gold ornaments line the entire photo and the tops of the walls are a stark, red color.
Chambre de Madame Reale – Palazzo Madama (1708-1709)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/7b4b72df-6bbd-4066-bbcc-6c7885864513 by Prof. Mortel

Un autre merveilleux exemple qui doit être considéré est la façade de San Carlo alle Quattro Fontane. Borromini a reçu la commission en 1634 du cardinal Barberini. Cependant, le projet de construction a souffert de diverses difficultés financières, mais, à Rome, elle est une des trois églises au moins dédié à San Carlo.

Front of San Carlo alle Quattro Fontane Church (1667) in Rome (Detail) - Architect Francesco Borromini (Bissone 1599-Rome 1667)
L’église de San Carlo alle Quattro Fontane réalisé par Francesco Borromini (Rome-1667)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/cca96206-6499-419e-8d70-96e7d22e617d by Carlo Raso

L’aile Lescot dans la cour du palais du Louvre est la partie la plus ancienne du complexe existant. L’Aile a été exécutée par l’architecte Pierre Lescot. Fortement teinté de maniérisme italien, il est devenu une partie du style Renaissance parisienne.

The Lescot wing of the Louvre Palace, which is a grand brown, stone building with a bottom row of arches, and two rows of windows, the top layer having smaller windows than the middle row. There is a dark roof on top of the building as well.
L’aile Wescot du palais du Louvre (Paris)
Two arches windows sit in the left side of the photo, there are two people sitting on the bench in front of a small statue of a person that lines the wall and a door. The wall is a bronze-gold color.
Détail de la décoration du rez-de-chaussée, illuminée par la nuit
Sorgent d’image: https://en.wikipedia.org/wiki/Lescot_Wing
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock