Paléochrétien (chrétien primitif)

Le style paléochrétien se développe parce que le Christianisme était devenue religion d’état à Rome, donc l’architecture a répondu aux exigences des lieux de culte. Les premières églises, construites dans le style de la Basilique Romaine, ont pris une forme cruciforme en mémoire de la crucifixion.

Vieux dessin de la Basilique de S.Pierre (1693)
Sorgent d’image: https://en.wikipedia.org/wiki/Papal_tombs_in_old_St._Peter%27s_Basilica#/media/File:De_sacris_aedificiis_a_Costantino_Magno_constructis_synopsis_historica_pag._56_Tab._XV.jpg

Les origines

Le Christianisme s’est développé en Judée, province orientale de l’Empire romain, et il s’est répandu à Rome par Saint Pierre, Saint Paul et d’autres missionnaires. La période paléochrétienne est généralement considérée comme la période allant de Constantin à la mort de Grégoire le Grand.

Sarcophage avec des scènes de la vie de saint Pierre et du Christ
Sorgent d’image: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sarcophagus_with_Scenes_from_the_Lives_of_Saint_Peter_and_Christ,_Roman,_300s,_Met_(35008208016).jpg

Architecture pré-Costantine (50-313 A.J.)

En 200 A.J. l’architecture chrétienne n’existait pas encore. À partir de 250 A.J. le christianisme a pris le dessus, et les premiers lieux de culte étaient la Domus ecclesiae, qui est situé à Rome. Les chrétiens ont également repris les cimetières souterrains appelés catacombes et autres structures similaires (Martyria) utilisées pour les rituels funéraires liés aux anciennes coutumes païennes.

Plan de la maison-église. (Yale University Art Gallery, Dura-Europos Collection)
Sorgent d’image: https://www.jstor.org/stable/j.ctt1kft8j0.5?seq=13#metadata_info_tab_contents

Architecture Costantine (4ème siècle)

En 313 A.J., Constantin a permis aux chrétiens un culte religieux libre et sans restriction (l’édit de Milan). L’architecture domestique ne pouvait plus répondre aux besoins des lieux de rencontre pour le christianisme, en adoptant plutôt la typologie de la basilique romaine. À l’origine, la basilique romaine était rectangulaire avec au moins une abside, généralement orientée vers le nord, et les premières églises étaient généralement simples et fonctionnelles dans leur conception.

Les constructeurs chrétiens ont apporté de nombreuses modifications symboliques. Avec l’ajout d’un transept entre la nef et l’abside, perpendiculaire à la nef, le bâtiment a pris une forme cruciforme en mémoire de la crucifixion. La variété était typique de cette époque, mais il y a quelques caractéristiques communes à toutes les basiliques:

  • développé en longueur avec un axe longitudinal;
  • toit à poutres apparentes ou comptoir plat;
  • tribune rectangulaire en forme d’abside;
  • nef centrale et allées latérales;
  • bureau haut avec grandes fenêtres.
Basilique de Constantin ou Aula Palatina (4ème siècle)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/2ac336cd-ec2a-4ce3-8290-d2f1ce21be66 by archer10 (Dennis)

Architecture post-Costantine (335-400 A.J.) et architecture du 5ème siècle

Dans les dernières années du règne de Constantin, et pour tout le 4ème siècle, de nouveaux types d’églises ont été construits dans les capitales politiques et spirituelles comme Rome (le nouveau siège de la papauté), Milan, Alessandria, et Jérusalem. La créativité de l’architecture chrétienne était liée aux concepts stylistiques et aux techniques de construction du classicisme ancien tardif. Après la division de l’Empire romain par Théodose en 395 A.J. et un grand nombre d’invasions, Ravenne est devenue la nouvelle capitale.

La papauté était le nouveau pouvoir politique contre l’empereur, et l’expérimentation de la période constantinienne a été remplacée par la normalisation. Cependant, la tradition locale a ajouté différents éléments aux thèmes standard:

  • l’entrée est habituellement fermée sur quatre côtés par une colonnade;
  • nartece ou vestibule devant l’église (esonartece) ou à l’intérieur au début de la nef (endonartece);
  • galeries dans les allées;
  • allées latérales doubles;
  • crypte sous ou devant l’autel;
  • deux tours sur les côtés du nartece;
  • transept à trois côtés;
  • différents matériaux.
Mosaïque dans l’église de Saint Apollinaire (Ravenne, Italie)
Sorgent d’image: https://search.creativecommons.org/photos/6c0f8702-803e-40c0-86b0-3f760da132c8 by Vanni Lazzari

Laisser un commentaire

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock